Home|Journals|Articles by Year

Directory for Medical Articles
 

Original Article



L’évaluation et la préparation préopératoire en chirurgie des séquelles pleuro pulmonaires de la tuberculose. Le point de vue du chirurgien thoracique

Marouan Lakranbi, Layla Belliraj, Sani Rabiou, Fatima Ezzahrae Ammor, Hicham Harmouchi, Maroua Rhaouti, Fatima Ezzahrae Lamouime, Yassine Ouadnouni, Mohammed Smahi.


Abstract

Introduction: La chirurgie des séquelles pleuro-pulmonaires post-tuberculeuses, est à haut risque opératoire. Se pose alors la question si l’évaluation préopératoire en matière de cancer bronchique est applicable à la chirurgie des séquelles pleuro-pulmonaires post-tuberculeuses.
Nous rapportons une série de patients opérés pour séquelles pleuro pulmonaires de la tuberculose tout en analysant l’évaluation et la préparation préopératoire chez ces patients.
Patients et Méthodes: Nous avons collecté les dossiers des patients opérés au service de chirurgie thoracique du CHU HASSAN II de Fès entre janvier 2009 et aout 2018 pour des séquelles pleuropulmonaires de tuberculose et nous avons recueilli des donnes du bilan et de l’évaluation préopératoire ainsi que la morbimortalité dans les deux mois qui suivent la chirurgie.
Résultats: On avait recensé 93 cas de pyothorx, 57 cas d’aspergillome pulmonaire, 29 cas de poumon détruit (PD) et de 12 cas de dilatation de bronches (DBB).Tous les patients en dehors du pyothorax ont bénéficié d’une spirométrie qui a objectivé un VEMS moyen à 70% pour l’aspergillome, 59 % pour le PD, 71 % pour la DDB.
Une préparation préopératoire énergique réalisée en ambulatoire a été instaurée chez tous les patients basée sur :
Une antibiothérapie probabiliste puis adaptée démarrée chez tous les patients ayant un pyothorax, et en cas d’examen cytobactériologique des expectorations positifs chez les autres cas associé à un drainage thoracique maintenu jusqu'à l’assèchement total de l’épanchement pleural.
Traitement antibacillaire en cas de BK positif dans les crachats pendant 3mois.
Une kinésithérapie respiratoire, un régime hypercalorique et hyper protidique étaient prescrits chez tous les cas ainsi qu’un soutien psychologique avec comme objectif le gain de poids d’au moins 3 kg.
A coté de cette évaluation clinique, une évaluation biologique était instaurée.
Les suites opératoires étaient simples chez 78 % des cas.
3 décès (1,6%) ont été rapportés dans notre série.

Conclusion
La préparation par une antibiothérapie adaptée, une kinésithérapie respiratoire, un drainage thoracique en cas de pyothorax, et un bon support psychologique constitue le meilleur garant de suites post opératoires simples.

Key words: Tuberculose, chirurgie thoracique, pyothorax, poumon détruit, aspergillome, bronchectasie






Full-text options


Share this Article



Online Article Submission
• ejmanager.com
• ojshosting.net







Do you want to use OJS for your journal ?
work with an experienced partner
www.OJSHosting.net

eJManager.com
Review(er)s Central
About BiblioMed
License Information
Terms & Conditions
Privacy Policy
Contact Us

The articles in Bibliomed are open access articles licensed under the terms of the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License (https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/) which permits unrestricted, non-commercial use, distribution and reproduction in any medium, provided the work is properly cited.